John Libbey Eurotext

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

Prévenir la transmission mère-enfant du VIH-1 en Afrique en l’an 2000 Volume 10, numéro 2, Mars - Avril 2000

Illustrations

Ouvrir l'onglet

Devant le nombre croissant de femmes infectées par le VIH en Afrique subsaharienne et par conséquent d’enfants infectés par transmission mère-enfant (TME) du VIH, différentes approches pour prévenir la TME ont été ou sont toujours évaluées par des essais cliniques dans les pays en développement. Les résultats de ces essais étant depuis peu disponibles, leurs implications en termes de programmes d’intervention au niveau des populations doivent être discutés et évalués. Nous présentons une revue critique de 18 essais randomisés et d’autres études intéressant ce sujet provenant des pays en développement et développés. La majorité des résultats venant d’Afrique concerne des essais d’antirétroviraux (ARV). Des régimes simplifiés d’ARV, c’est-à-dire de zidovudine, complétée ou pas de lamivudine, ou de névirapine seule, montrent une efficacité dans la réduction de la TME dans les six premiers mois de vie et suggèrent une efficacité à long terme de la zidovudine. Des interventions antiseptiques et nutritionnelles ont montré une efficacité dans la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles et infantiles mais pas dans la réduction de la TME. Le conseil et le dépistage volontaire et confidentiel des femmes enceintes, un régime court d’ARV pendant la période du péripartum avec la proposition d’alternatives à l’allaitement maternel comme le sevrage précoce ou les substituts de lait maternel depuis la naissance, constituent actuellement les meilleures options pour réduire la TME du VIH en Afrique. Cependant, la prévention de la transmission postnatale nécessite des recherches supplémentaires, en particulier à propos des conséquences maternelles et infantiles des différentes options d’alimentation infantile et de la possibilité d’une prophylaxie postexposition des nouveau-nés par des ARV pendant l’allaitement. Les aspects liés à l’implantation des stratégies disponibles actuellement sont discutés.