JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

La surveillance de l’infection à VIH à Brazzaville Volume 1, numéro 1, Avril 1991

Auteurs
programme national de lutte contre le SIDA (PNLS) BP 1186, Brazzaville, Congo.
  • Page(s) : 69-74
  • Année de parution : 1991

Pour surveiller l’épidémie d’infections à VIH à Brazzaville, quatre types d’enquêtes sont menés : prévalence de l’infection parmi des échantillons de femmes enceintes et de malades atteints de MST ; prévalence de l’infection chez l’ensemble des donneurs de sang ; évaluation de la prévalence chez les patients hospitalisés un jour donné ; notification de tous les cas de SIDA hospitalisés. Les résultats montrent une prévalence stable de 7 % chez les femmes enceintes, une prévalence en augmentation chez les patients atteints de MST (17,5 %) et chez les donneurs de sang (17,2 %), enfin une prévalence de 46 à 54 % dans les services de médecine des hôpitaux. La quasi-stagnation de l’épidémie chez les femmes enceintes et les jeunes semble être liée à l’intense campagne de prévention menée dans le pays. En revanche, un effort supplémentaire doit être fait parmi les patients atteints de MST. Enfin, la charge très importante pour le système de soins que représente le SIDA doit faire envisager de nouvelles approches de soins.