JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Étude clinique et épidémiologique de l’ulcère de Buruli chez le jeune au Bénin Volume 2, numéro 1, Janvier-Février 1992

Auteurs
Direction nationale de la protection sanitaire, service d’épidémiologie et de recherches opérationnelles, BP 883, Cotonou, République du Bénin, Hôpital « Terre des Hommes » à Sagon et Bohicon (Zou, Bénin), Laboratoire de référence des mycobactéries d’Akpakpa, Cotonou, Bénin, Service technique d’intervention d’Abomey (Zou, Bénin), Institut de médecine tropicale du Service de santé des armées. Le Pharo, Marseille, France.
  • Page(s) : 23-7
  • Année de parution : 1992

Les auteurs rapportent les résultats cliniques, bactériologiques et thérapeutiques d’une étude portant sur 74 enfants et adolescents béninois porteurs d’ulcères cutanés à Mycobacterium ulcerans (Ulcère de Buruli). Les lésions sont très souvent à un stade avancé : stade 3 pour 77 % des patients. La confirmation bactériologique ne peut pas être toujours obtenue : 37 bacilles alcoolo-acido-résistants détectés pour 45 malades prélevés. Les traitements médicaux à base de drogues anti-tuberculeuses ou anti-hanseniennes restent encore décevants, nécessitant souvent le recours à une chirurgie parfois mutilante, dont l’exérèse - greffe dermo-épidermique - demeure cependant l’indication préférentielle (50 à 75 % de bons résultats).