JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Caractéristiques des patients pris en charge en 1999 par des centres de référence pour les maladies sexuellement transmissibles au Ceará, Nordeste du Brésil Volume 13, numéro 3, Juillet 2003

Auteurs
ISPED, Inserm U330, Université Victor Segalen, 146, rue Léo Saignat, 33000 Bordeaux, France. <pibelofdt.fr> Projeto HIV\DST Ceará, CP 3226, Rodolfo Teofilo, CEP 60431‐970, Fortaleza‐Ce, Brésil. <telma.queirozsecrel.com.br> Secretaria Estadual de Saude do Estado do Ceará (SESA‐Ce), Avenidade Almirante Barroso N°600, Praia de Iracema, CEP 60060‐340, Fortaleza‐Ce, Brésil. Grupo de estudo da Epidemiologia das DST no Ceará

Depuis 1995, au Ceará, il existe un projet de santé publique visant à former et appuyer des équipes de référence pour la prise en charge des patients porteurs de maladies sexuellement transmissibles (MST). Un système d‘information comprenant une fiche patient a été élaboré et implanté. Les caractéristiques des patients pris en charge en 1999 sont décrites. Dix unités ont fourni 1 478 fiches. Les femmes sont plus présentes que les hommes (72 % vs 28 %). Le multipartenariat au cours des trois derniers mois est plus fréquent chez les hommes (52 %) que chez les femmes (5 %). La prise d‘antibiotiques préalable à la consultation est fréquente chez les hommes (17 %). Les principaux syndromes présentés par les femmes sont les écoulements vaginaux (81 %) et les verrues génitales (19 %). Les principaux syndromes présentés par les hommes sont les verrues génitales (47 %) et les écoulements urétraux (43 %). La fréquence de la positivité de la sérologie de la syphilis et du VIH chez les patients présentant un syndrome de MST était respectivement de 7,9 % et 1,3 %. Elle était plus élevée chez les hommes (12 % et 3 %) que chez les femmes (7 % et 1 %). Les modalités d‘utilisation des services sont différentes selon le sexe. Les femmes viennent plus souvent de manière spontanée que les hommes. La nécessité de données étiologiques plus fines pour chaque syndrome de MST a été identifiée. L‘analyse des données issues des unités de référence permet de produire des informations pertinentes dont le suivi dans le temps serait d‘un grand intérêt pour les professionnels et les décideurs.