JLE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Santé

MENU

Acidocétose chez l‘enfant et l‘adolescent au Congo Volume 13, numéro 3, Juillet 2003

Auteurs
Service des maladies métaboliques et endocriniennes <germainmonabekayahoo.fr> Service des soins intensifs pédiatriques, CHU Brazzaville, BP 32, Brazzaville Congo

Le diabète sucré de l‘enfant et de l‘adolescent se rencontre en Afrique. Sa prise en charge pose de nombreux problèmes et on retrouve toutes les complications. Parmi elles, l‘acidocétose est la plus fréquente et garde encore un mauvais pronostic. Cette étude rétrospective portant sur 93 dossiers de jeunes diabétiques colligés en 10 ans avait pour but de présenter les caractéristiques de l‘acidocétose à Brazzaville. L‘acidocétose a été retrouvée dans 79,3 % des cas. L‘arrêt du traitement en est la première cause (48,1 % des cas), suivi des infections (28,6 % des cas). Le coma acidocétosique inaugure la maladie dans 18,3 % des cas. L‘évolution favorable dans 83,3 % des cas est malgré tout marquée par un taux de létalité élevé (18,2 % des cas). Elle est la première cause de décès de l‘enfant diabétique dans le service des maladies métaboliques et endocriniennes du CHU de Brazzaville. L‘éducation des parents et des enfants, un personnel qualifié, devraient permettre la diminution de la fréquence de cette complication chez les diabétiques connus.