John Libbey Eurotext

Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement

MENU

Les effets de référence à Soi sur la mémoire épisodique dans le vieillissement normal et pathologique : mythe ou réalité ? Volume 8, numéro 4, décembre 2010

Auteurs
Laboratoire de psychologie et neuropsychologie cognitives, CNRS FRE 3292, Groupe Mémoire et Langage, Université Paris Descartes

Le Soi est un concept transversal qui se définit comme une structure dynamique de processus cognitifs en référence à Soi et comme un ensemble de représentations multidimensionnelles de Soi stockées en mémoire. Cet article se propose d'étudier les liens unissant le Soi et la mémoire. De nombreuses études évoquent un effet de la personnalisation sur la mémorisation qui se traduit par un bénéfice mnésique significatif lors de la récupération d'informations en référence à soi, phénomène appelé « Effet de la Référence à Soi ou ERS ». Est donc dressée une revue de littérature des travaux de recherche sur les processus cognitifs de la référence à soi dans une population d'adultes jeunes et âgés ainsi que ses bases neurales. La question se pose ensuite de la persistance de cet effet dans la maladie d'Alzheimer. Bien que les patients présentent dès le stade débutant des troubles de mémoire antérograde et rétrograde importants qui altèrent leur modèle d'identité et d'intégrité (leur Soi), nous rapportons des premiers résultats en faveur de la persistance de l'ERS dans la maladie d'Alzheimer.