John Libbey Eurotext

Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement

MENU

Latéralisation cérébrale et interactions hémisphériques chez le sujet âgé : place du test d’écoute dichotique Volume 7, numéro 1, mars 2009

Auteurs
Service de médecine interne gériatrie, CHRU de Tours et Université François Rabelais, Tours, CMRR région Centre, CHRU de Tours, UMRS Imagerie et cerveau, Inserm U930 ; CNRS FRE 2448 ; Université François Rabelais, Tours, Service de gérontologie CHU d’Angers et Université d’Angers, Jeune Equipe 2497 « Neuropsychologie et cognition auditive », Université Nord de France, Villeneuve d’Ascq, Pôle gériatrie CHU de Nantes et Université de Nantes
  • Mots-clés : écoute dichotique, vieillissement, langage, attention, double tâche
  • DOI : 10.1684/pnv.2009.0158
  • Page(s) : 65-72
  • Année de parution : 2009

Le concept de spécialisation hémisphérique, ou dominance cérébrale, est connu de longue date. Parmi les techniques dites comportementales d’évaluation du fonctionnement hémisphérique latéralisé, le test d’écoute dichotique (TED) est le plus répandu. Cette technique consiste à délivrer deux stimuli différents mais simultanément dans chaque oreille. Durant le TED, la stimulation de l’oreille droite entre en compétition avec celle de l’oreille gauche dans la mise en œuvre des ressources attentionnelles. En d’autres termes, cette compétition peut être assimilée à une situation de gestion de doubles tâches. Des travaux récents conduisent à reconsidérer cette épreuve chez les sujets âgés, car ce type de tâche fait intervenir l’attention et les fonctions exécutives qui peuvent être modifiées au cours du vieillissement. Cette revue a pour objectif de situer la place du TED dans l’évaluation des interactions hémisphériques chez le sujet âgé et d’envisager de nouvelles applications, en particulier dans l’étude des mécanismes de compensation/réorganisation au cours du vieillissement normal et pathologique.