John Libbey Eurotext

Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement

MENU

La reconnaissance des visages et de leurs expressions faciales au cours du vieillissement normal et dans les pathologies neurodégénératives Volume 7, numéro 1, mars 2009

Auteurs
CNRS UMR 8189, Laboratoire de psychologie et neurosciences cognitives, Université Paris Descartes

Reconnaître un visage et l’émotion qu’il exprime joue un rôle central dans toutes nos interactions sociales. Cet article propose une synthèse des travaux sur la reconnaissance des visages et de leurs expressions faciales au cours du vieillissement normal et dans des pathologies neurodégénératives du sujet âgé : maladie d’Alzheimer (MA), démence frontotemporale (DFT) et démence sémantique, ainsi que maladie de Parkinson. Les travaux réalisés chez les personnes âgées saines indiquent la présence de modifications subtiles de la reconnaissance de l’identité et de l’expression faciale, qui débutent vers l’âge de 50 ans et s’amplifient à partir de 70 ans. Les études concernant les différentes maladies neurodégénératives montrent – du moins en début de maladie – que la reconnaissance de l’identité et de l’expression faciale peut être affectée de manière différente selon la pathologie. Bien qu’encore peu évaluées en pratique clinique, ces difficultés pourraient constituer un marqueur diagnostique (en particulier dans le cadre du diagnostic différentiel DFT/MA) et pourraient expliquer, au moins en partie, les difficultés sociales et les troubles du comportement observés chez ces patients. Il semble donc capital de préciser les substrats anatomo-fonctionnels sous-jacents et de mettre en place des prises en charge adaptées, qui font actuellement défaut dans ce domaine.