JLE

Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement

MENU

Évaluation de la dépression chez le sujet âgé Volume 2, supplément 1, Supplément, septembre 2004

Auteur
Clinique psychiatrique universitaire, Tours camus@med.univ‐tours.fr

La symptomatologie dépressive est fréquente chez le sujet âgé. Elle peut signer la présence de plusieurs types de pathologies psychiatriques : dépression majeure, trouble bipolaire, dysthymie, trouble anxieux et dépressif mixte, trouble d’origine organique et en particulier symptômes affectifs et comportementaux des démences. Il existe à ce jour différents types d’outils d’évaluation de la symptomatologie dépressive du sujet âgé : questionnaires auto‐administrés, échelles d’évaluation par observateur, entretiens standardisés structurés. Les auto‐questionnaires sont les outils de prédilection du dépistage des troubles dépressifs. Les échelles d’hétéro‐observation sont préférentiellement utilisées pour l’enregistrement de l’intensité de la symptomatologie dépressive qui permet d’évaluer l’efficacité des mesures thérapeutiques dans le suivi. Les entretiens standardisés, du fait de leur haute spécificité, sont les outils de prédilection des protocoles de recherche. Dans le cas particulier de l’évaluation des symptômes dépressifs, signes affectifs et comportementaux des démences, les outils spécifiques multidimensionnels comme le NPI ou unidimensionnels comme l’échelle de Cornell, sont préférés.