John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Utilisation de la tomographie volumique à faisceaux coniques (cone beam) pour le diagnostic et le plan de traitement orthodontique en présence de canine incluse* Volume 85, numéro 4, Décembre 2014

Auteur
* Auteur pour correspondance : rlwaugh@bellsouth.net

Les canines définitives incluses peuvent représenter un défi thérapeutique pour l’orthodontiste. Les radiographies conventionnelles à deux dimensions nous permettent d’apprécier la présence ou l’absence de canines qui n’ont pas évolué sur leur arcade. Elles ne peuvent que nous permettre d’évaluer de manière assez imprécise leur position, et de les faire rentrer dans une classification pour ensuite estimer les difficultés de mise en place. Cet article suggère d’utiliser d’emblée une méthode de tomographie volumique à faisceau conique (CBCT) en trois dimensions comme imagerie diagnostique dans le but d’établir un plan de traitement. Cela dans le but d’éviter d’avoir recours à des méthodes subjectives de classification des canines palatines incluses.