John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Traiter orthopédiquement les asymétries avant six ans ou comment symétriser la croissance cranio-faciale et optimiser le fonctionnement temporo-mandibulaire Volume 81, numéro 3, Septembre 2010

Auteur
* Auteur pour correspondance : mj.deshayes@wanadoo.fr

La mise en évidence de petites asymétries faciales chez le nourrisson montre que sa croissance faciale va devenir asymétrique. L’examen en denture lactéale des déplacements mandibulaires peut révéler une fonction masticatoire asymétrique et implique la recherche d’une asymétrie axiale inter-temporale grâce au tracé de repères pris sur les oreilles externes. S’ils indiquent un remodelage asymétrique des cavités glénoïdes, cela fait craindre des désordres ultérieurs des ATM. L’utilisation d’une grille de mesure, type Orthogrille, posée sur le moulage supérieur, permet de rechercher une asymétrie positionnelle sagittale et/ou transversale des dents temporaires. La correction de ces asymétries est faite avec la plaque palatine équipée de vérins sectoriels : actions de distalisation avec ou sans action latérale, partielle ou totale. On modifie également l’inclinaison du plan occlusal supérieur avec des pistes de désocclusion totale. Les déplacements mandibulaires redeviennent symétriques pendant la mastication et induisent un remodelage symétrique des os temporaux. Enfin, on recentre les deux arcades sur un Frankel de recentrage et l’on symétrise les fonctions de respiration et de production des sons. Grâce à ce type de traitement orthopédique conduit avant l’âge de 6 ans, la trajectoire de croissance faciale à l’origine asymétrique peut redevenir symétrique et optimiser le fonctionnement temporo-mandibulaire.