John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Traitement précoce des classes II en thérapeutique «Distal Active Concept». Stabilité à 30 mois de la croissance squelettique et de la longueur d'arcade Volume 77, numéro 3, Septembre 2006

Auteurs

Cette étude céphalométrique a pour but d'évaluer la stabilité des variations squelettiques et dento-alvéolaires obtenues après 6 à 9 mois de traitement précoce des classes II en thérapeutique Distal Active Concept (DAC).

Les résultats témoignent d'un effet squelettique notable avec un accroissement mandibulaire moyen de 8,5 mm. Cet accroissement reste stable après traitement. Seule la proalvéolie incisive maxillaire récidive partiellement. La version de l'incisive mandibulaire n'est que temporaire : après trente mois de surveillance, elle retrouve sa position initiale de début de traitement.