John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Prise en compte de la forme des dents dans un contexte d’hyperdivergence faciale Volume 88, numéro 1, 89e réunion scientifique SFODF Biarritz 2017 - seconde partie

Auteurs
* Auteur pour correspondance : sorelolivier@wanadoo.fr

Introduction : Le sujet de cette étude est la prise en compte de la forme des dents dans le contexte de l’hyperdivergence faciale. Nous avons voulu vérifier l’idée communément acceptée que le patient hyperdivergent a des dents longues. Discussion : Notre étude n’établit pas de lien entre la forme des dents et l’hyperdivergence faciale confirmant ainsi les données de la littérature. Nous nous sommes posé la question de la caractérisation des formes dentaires. Nous retrouvons trois types de formes : rectangulaire, triangulaire et ovoïde. Ces formes sont diversement appréciées. Une prise en charge individualisée de l’harmonie des formes des dents permet d’envisager leur remodelage par réduction amélaire proximale. Les conditions anatomiques de ce remodelage privilégient les formes ovoïdes et triangulaires qui sont moins appréciées et qui, après réduction, tendent vers la forme rectangulaire qui est la plus appréciée. Matériels et méthodes : Nous avons établi sur la base d’un tableur un outil de calcul qui permet le diagnostic quantitatif dimensionnel ainsi qu’une approche qualitative des formes par le dessin. Cette démarche permet d’appréhender les zones à remanier et de prévisualiser les objectifs de traitement. L’aboutissement est la création de l’harmonie tant sur le plan des formes, des proportions et des positions que sur le plan fonctionnel et parodontal.