John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Perception esthétique de la position verticale des bords libres des incisives latérales maxillaires dans l’arc du sourire Volume 88, numéro 3, Septembre 2017

Auteurs
* Auteur pour correspondance : dr.sophie.stolz@gmail.com
* Auteur pour correspondance : dkanter3103@hotmail.com

Introduction : L’objectif de cette étude est d’évaluer la perception esthétique de différents niveaux verticaux des bords libres des incisives latérales maxillaires dans l’arc du sourire. Matériels et méthodes : Une photographie frontale du sourire d’une femme caucasienne a été altérée numériquement pour obtenir une image où les bords libres des incisives latérales maxillaires étaient symétriquement tangents à l’arc du sourire. Ces bords libres ont ensuite été déplacés verticalement par incréments de 0,5 mm. La valeur était considérée positive pour un déplacement en direction occlusale, négative en direction gingivale. Quatre autres images ont ainsi été obtenues en déplaçant les bords libres de +0,5 mm à -1,5 mm. Les cinq images ont été notées sur une échelle visuelle analogique par trois groupes d’évaluateurs : orthodontistes, chirurgiens-dentistes, profanes. Une analyse statistique des données a été réalisée. Résultats : Les profanes ont préféré, dans l’ordre, des incisives latérales tangentes à l’arc du sourire, un décalage de +0,5 mm et enfin un décalage de -0,5 mm. Les orthodontistes et les chirurgiens-dentistes ont préféré, dans l’ordre, un décalage de -0,5 mm, puis un décalage nul. Discussion : L’appréciation esthétique du sourire, concernant les rapports verticaux entre les bords libres des dents antérieures, diffère entre les profanes et les professionnels mais elle est similaire pour les orthodontistes et les chirurgiens-dentistes. La situation la plus consensuelle sur le plan esthétique, tant du point de vue des professionnels que de celui des profanes, est celle qui correspond aux bords libres des incisives latérales tangents à l’arc du sourire.