John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Ostéotomie mandibulaire orthognathique et positionnement condylien : point et innovation Volume 86, numéro 1, Mars 2015

Auteurs
* Auteur pour correspondance : mathieu.laurentjoye@chu-bordeaux.fr

Les articulations temporo-mandibulaires fonctionnent en synergie avec l’occlusion dentaire, dans le cadre du système manducateur. La prise en compte du condyle mandibulaire par l’orthodontiste et le chirurgien orthognathique est fondamentale car un problème de positionnement condylien pourrait entraîner un trouble occlusal avec risque de récidive et un risque d’apparition, de décompensation ou d’aggravation d’une dysfonction temporo-mandibulaire. Nous avons voulu répondre à trois questions : Quelle est la position post-opératoire du condyle en chirurgie orthognathique ? Quel est l’intérêt de repositionner le condyle ? Quels sont les moyens pour contrôler la position du condyle ? Enfin, à la lumière de ces réponses, nous présentons un dispositif innovant de positionnement occlusal et condylien pour les ostéotomies mandibulaires basé sur des méthodes de planification chirurgicale informatisées. Il s’agit d’un guide en trois dimensions imprimé permettant de positionner les condyles dans la position choisie de manière précise, simple, reproductible, indépendante de l’expérience de l’opérateur, mais aussi rapide et économique.