John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Optimisation parodontale du sourire : adresser au bon moment pour un réel bénéfice esthétique Volume 89, numéro 1, Mars 2018

Auteurs
1 Département de Parodontologie, Faculté d’Odontologie de Montpellier,
545 Avenue du Professeur Jean-Louis Viala,
34193Montpellier, France
2 88, rue Michel-Ange,
75016Paris, France
* Auteur pour correspondance : brenda.mertens@googlemail.com

Introduction : De nos jours, la demande esthétique devient un des premiers motifs de consultation des patients. Soumis aux diktats de la beauté imposés par notre société, le sourire est un élément clé dans cette quête de l’esthétique parfaite. Ainsi, l’orthodontiste est souvent le premier spécialiste consulté par les adolescents, mais aussi de plus en plus par les adultes. Celui-ci doit être en mesure de réaliser, grâce à des outils simples, une analyse précise du patient comprenant son examen orthodontique, mais aussi parodontal avec un diagnostic parodontal esthétique. Objectifs : Dans cette analyse, l’orthodontiste doit pouvoir identifier le morphotype parodontal de son patient et évaluer si celui-ci est à risque de complications durant son traitement. L’une des principales complications est la récession parodontale. Impactant l’esthétique et suscitant l’inquiétude chez le patient, l’orthodontiste peut vite se retrouver démuni. En cas de doute, il est impératif d’orienter son patient vers l’omnipraticien ou le parodontiste. Matériels et méthodes : Les auteurs décriront dans cet article l’arbre décisionnel qui peut être un outil didactique aidant le praticien dans la prise en charge de son patient. Discussion : Une synergie dans la prise en charge globale des patients est gage d’un résultat optimal des traitements inscrivant le patient dans un schéma thérapeutique individuel et adapté.