John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Mécanique de classe II et hyperdivergence mandibulaire Volume 71, numéro 3, Septembre 2000

Auteurs

Les tractions intermaxillaires (TIM) de classe II sont considérées comme un facteur d'aggravation de la dimension verticale chez les hyperdivergents. Nous avons étudié les effets des TIM de classe II sur 100 patients, 50 hyperdivergents (GoGn/SN≥37) et 50 non-hyperdivergents, traités en Edgewise et sans emploi de forces directionnelles. Les auteurs mettent en évidence une tendance à la fermeture des plans occlusal et mandibulaire chez les cas hyperdivergents, ce qui autorise donc l'emploi de TIM de classe II quelle que soit la typologie verticale.