John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Liaisons entre volumes des cavités aériennes et des bases osseuses maxillaires et paramètres de céphalométrie 3D Volume 78, numéro 4, Décembre 2007

Auteurs
1 Département Orthopédie Dento-Faciale, Université de Toulouse III, 3
chemin des Maraîchers, 31400 Toulouse, France
2 Laboratoire d'Anthropologie, Département Paléoanthropologie et Imagerie Anatomique, Université de Toulouse III, 3 chemin des Maraîchers, 31400 Toulouse, France
* baron.pascal@free.fr

Le but de ce travail est d'étudier, pour un échantillon de 95 personnes, les paramètres de l'analyse céphalométrique 3D à 14 points de Treil, et de comparer ces paramètres aux volumes osseux faciaux des mêmes sujets. Les paramètres 3D sont définis sur trois niveaux et dans les trois dimensions de l'espace ; ils sont décrits statistiquement pour chaque classe occlusale, de même que le sont à titre indicatif les variables 2D dans le plan sagittal. Les corrélations entre toutes ces variables et les volumes osseux et aériens faciaux sont analysées. Les variables du sens antéro-postérieur et du sens vertical présentent plus de liens significatifs avec les volumes que celles du sens transversal. Il apparaît que la classe III occlusale est liée surtout à la position verticale et antéro-postérieure mandibulaire, à sa morphologie et non à son volume, tandis que la classe II division 1 est associée à un volume de sinus maxillaire augmenté. Il apparaît aussi que l'hyperdivergence faciale est liée à une diminution des volumes maxillaire et mandibulaire.