John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Les transpositions intra-maxillaires : résultats d'une enquête auprès des praticiens Volume 75, numéro 1, Mars 2004

Auteur

Une enquête menée auprès de praticiens a permis de confirmer que la majorité des transpositions sont des transpositions canine/prémolaire maxillaires, qu'elles sont fréquemment associées à des anomalies dentaires telles que des agénésies ou des incisives maxillaires riziformes. Leur origine génétique est très probable mais d'autre études seront nécessaires pour confirmer cette hypothèse.

D'un point de vue clinique, leur traitement est complexe ; de nombreux praticiens choisissent de remettre les dents dans leur situation normale malgré les difficultés qu'ils rencontrent. Un diagnostic précoce de ces transpositions ne permet pas de réduire le temps de traitement mais de diminuer ses difficultés.