John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Le workflow numérique au service de l’apprentissage clinique du praticien Volume 91, numéro 1-2, Juin 2020 - Numéro spécial 93e réunion scientifique Lille 2022 : Le diagnostic en orthodontie : actualités et perspectives

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
Auteurs
1 Département d’orthopédie dento-faciale, UFR des sciences odontologiques, 146 rue Léo Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France
2 Handicap, Activity, Cognition, Health, Université de Bordeaux, 146 rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France
* Correspondance

Introduction : Notre rapport aux technologies numériques et digitales aura un poids déterminant dans la construction de notre identité d’orthodontistes du 21e siècle. Matériels et méthodes : Le workflow numérique utilisé en orthodontie peut être résumé en quatre phases successives : le diagnostic, la planification, la fabrication de l’outil thérapeutique sur mesure et le suivi thérapeutique. D’après le professeur Stanislas Dehaene, les neurosciences cognitives ont identifié quatre piliers dont dépend la réussite d’un apprentissage : l’attention, l’engagement actif, le retour d’information et la consolidation. Résultats : Notre article démontre qu’une bonne organisation du workflow numérique, pensée en amont et cohérente, permet au praticien de renforcer son apprentissage à partir de chaque cas clinique traité en potentialisant les quatre piliers de l’apprentissage. Discussion : Cette conception qui constitue un véritable défi, s’inscrit dans une stratégie d’augmentation.