John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Le pendulis : un dispositif de distalisation molaire sur minivis palatine Volume 85, numéro 3, Septembre 2014

Auteurs
* Auteur pour correspondance : dr.nappee@wanadoo.fr

La distalisation molaire maxillaire est une option thérapeutique précieuse dans certains tableaux cliniques. Sa biomécanique est cependant délicate à réaliser et l’histoire de l’orthodontie est émaillée de la description de différents dispositifs proposant des solutions pour une plus grande simplicité et une meilleure efficacité dans l’obtention de ce mouvement dentaire difficile. Dans ce contexte, les dispositifs palatins emportent un réel succès auprès des praticiens, depuis le pendulum de Hilgers (1992) jusqu’à ses variantes portées sur minivis dont ont été montrés récemment les intérêts cliniques. Cet article présente une nouvelle variante du pendulum sur minivis, le « pendulis ». Il reprend le concept d’origine (ressorts de distalisation en alliage de titane-molybdène et pastille de polyméthacrylate de méthyle) mais l’appui dentaire est remplacé par une unique minivis palatine (médiane chez l’adulte, para-médiane chez l’enfant) sur laquelle est fixé le dispositif au moyen d’un capuchon métallique soudé, aisément positionnable et extractible par le praticien, permettant une meilleure maîtrise de l’hygiène orale et une activation extra-buccale totalement contrôlée. Les étapes de sa fabrication sont détaillées et son usage est illustré à travers un exemple clinique.