John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

La vocation de l'orthodontie Volume 80, numéro 4, Décembre 2009

Auteur
1 1 bis rue des Vieux-Rapporteurs, 28000 Chartres, France
* julien.philippe28@wanadoo.fr

Pour Angle, le but du traitement orthodontique était la correction des malocclusions. Puis la raison d'être de l'orthodontie parut être d'apporter la normalité en multipliant les mesures et en recherchant la valeur moyenne. Mais, 95,5 % des variations étant normales, elles n'ont pas à être normalisées. De plus, la conformité à la moyenne ne présente guère d'intérêt pour l'individu. Ce ne sont pas les écarts à la moyenne qui justifient un traitement, ce sont les nuisances que ces écarts engendrent. Il faut dorénavant moins de mesures et plus de clinique. C'est cette voie que montrent les définitions de l'orthodontie et de l'orthopédie dento-faciale adoptées par la SFODF.