John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

La résorption radiculaire liée au traitement orthodontique : à propos d’un cas Volume 82, numéro 4, Décembre 2011

Auteurs
* Auteur pour correspondance : afafeve@hotmail.com
∗∗ Les auteurs A. Houb-dine et M. Rerhrhaye ont contribué à part égale à ce travail.

La résorption radiculaire associée au traitement orthodontique est un effet parasite iatrogène non intentionnel, d’étiologie multifactorielle, qui existe dans presque tous les traitements orthodontiques. Le cas clinique présenté dans cet article illustre la résorption radiculaire associée au traitement orthodontique intéressant la 21 qui présente un antécédent de traumatisme et une perte d’attache modérée chez une patiente apparemment en bon état de santé générale. Le traitement orthodontique a été mené dans le respect des impératifs parodontaux avec des forces légères et continues et une maintenance parodontale per-orthodontique. Dès l’apparition de la résorption radiculaire sur la 21, le traitement orthodontique actif a été interrompu en vue d’une stabilisation de la lésion tout en instaurant une surveillance clinique et radiologique régulière.