John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

La rééducation maxillo-faciale : réussite ou échec ? pourquoi ? Volume 89, numéro 4, Décembre 2018

Auteurs
1 22 rue de Turin, 75008 Paris, France
2 Faculté dentaire de Montrouge, 1 rue Maurice Arnoux, 92120 Montrouge, France
* Auteur pour correspondance : h70gil@orange.fr

Introduction : La plupart des malocclusions sont souvent d’origine dysfonctionnelle et une prise en charge pluridisciplinaire apparaît indispensable pour corriger, mais aussi pérenniser les traitements orthopédiques réalisés. Cependant, certains traitements « ré »éducateurs ne donnent pas toujours les résultats escomptés et la persistance des dysfonctions peut ainsi compromettre la stabilité des résultats à long terme des traitements d’orthodontie. Matériel et méthode : À travers une revue de littérature, cet article analyse les théories anciennes et actuelles sur la rééducation maxillo-faciale. Résultats : On doit aujourd’hui toujours considérer les deux théories expliquant les échecs en matière de rééducation maxillo-faciale car il existe à ce jour peu de données sur le sujet. Discussion : L’évolution des neurosciences permet aujourd’hui de donner des voies de compréhension et d’approche lors de cette rééducation, favorisant une meilleure adaptabilité du thérapeute.