John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

La chirurgie orthognathique : de l’indispensable au superflu Volume 86, numéro 1, Mars 2015

Auteur
* Auteur pour correspondance : galletti@free.fr

La plupart des patients adultes qui consultent pour la réhabilitation d’un sourire ou pour des problèmes fonctionnels pourront être satisfaits en bénéficiant d’un traitement d’orthodontie. Ce traitement, quelque soit la technique orthodontique, sera mené après l’établissement d’un diagnostic et d’un plan de traitement tenant compte de certaines contraintes prothétiques, parodontales ou encore financières. Il existe cependant des situations ou l’équilibre esthétique et fonctionnel est fortement perturbé ou tout simplement impossible à résoudre sans modification des bases osseuses. La chirurgie orthognathique dans ces cas sera incontournable. Nous allons nous intéresser particulièrement, ici, à trois situations couramment rencontrées : les béances, les décalages de classe III et finalement de classe II. Le but de cet article sera de chercher à définir l’intérêt que peuvent représenter ces traitements dits ortho-chirurgicaux, tout en considérant leurs alternatives.