John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

L'interception en denture temporaire : mastication et réhabilitation neuro-occlusale Volume 77, numéro 1, 78e réunion scientifique de la S.F.O.D.F. – Traitements orthodontiques précoces : les résultats justifient-ils les efforts consentis ? (1re partie)

Auteur

Après avoir rappelé les spécificités des mouvements masticateurs, de leur contrôle et de leur adaptabilité, une revue de la littérature illustre combien ce travail de mastication et ses variations peuvent influencer la croissance non seulement alvéolo-dentaire mais aussi des mâchoires adaptant la morphologie des structures aux conditions de fonctionnement.

Les conceptions de Planas, et en particulier la réhabilitation neuro-occlusale, sont alors largement exposées : la mastication unilatérale alternée, les Angles Fonctionnels Masticateurs de Planas (AFMP) et la dimension verticale, les "atrophies" de développement maxillaire par impotence masticatrice, le syndrome de mastication unilatérale dominante et, bien sûr, les traitements originaux proposés par Planas. Ces derniers s'intègrent particulièrement bien dans le concept des traitements précoces et d'une approche orthodontique interceptive déjà en denture temporaire.

Les meulages "sélectifs", visant à réduire et égaliser les AFMP et les appareils d'expansion à "pistes de rodage", sont décrits dans leur conception et leur utilisation. Sont ensuite exposées les thérapeutiques des distoclusions selon Planas, qui font intervenir en plus les "pistes directes" et divers auxiliaires de propulsion mandibulaire, ainsi que les traitements précoces des inversions d'occlusion latérale ou encore l'utilisation de l'Equiplan.

La mastication, première des fonctions dévolues et réalisées par l'appareil masticateur, constitue une réelle "matrice fonctionnelle" pour stimuler la croissance des arcades dentaires et des mâchoires.

Selon Planas la réhabilitation neuro-occlusale permet, lorsqu'elle est bien comprise et appliquée, de retrouver un équilibre fonctionnel à l'appareil masticateur dès le plus jeune âge, et donc de rediriger les processus de croissance vers une normalisation morphologique.