John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

L'expansion rapide maxillaire : présentation de trois cas cliniques Volume 71, numéro 2, Avril 2000

Auteurs

Le recours à la disjonction palatine rapide (DPR) est en plein essor, dans la pratique clinique courante. L'indication majeure de la DPR est la correction de l'occlusion inversée postérieure. La DPR est réalisée par l'application d'une force bilatérale sur la denture maxillaire postérieure, de façon à séparer la suture médio-palatine, puis à assurer son remodelage.

Les effets cliniques de la DPR se traduisent par un accroissement de la longueur d'arcade maxillaire, qui peut ainsi permettre la mise en place de dents ectopiques ou en rotation. Cette augmentation de la longueur d'arcade peut aussi conduire à une réduction globale du nombre de patients qui devraient subir des extractions, à la suite du déficit de longueur d'arcade qu'ils présentent. La DPR peut encore permettre de préparer un traitement orthopédique ou une chirurgie orthognathique.

Habituellement, les dispositifs sont fixés et de deux types : le disjoncteur de Haas ou celui de Hyrax.

Cet article présente trois cas cliniques et leurs résultats.