John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

L'évolution des appareils orthodontiques de 1728 à 2007 Volume 78, numéro 4, Décembre 2007

Auteurs
1 1, bis rue des Vieux Rapporteurs, 28000 Chartres, France
2 32, avenue du Général de Gaulle, 94170 Le Perreux sur Marne,
France
* julien.philippe28@wanadoo.fr

La nature des appareils orthodontiques dépend, d'une part, de l'évolution des idées thérapeutiques et, de l'autre, des matériaux et techniques dont disposent les praticiens. En 1728, apparurent les premiers dispositifs ; ils étaient attachés aux dents par des ligatures. Les appareils amovibles, en métal, en ivoire, puis en vulcanite, se développèrent dès que les praticiens disposèrent de moulages fidèles (en fait, à partir de 1840). Les systèmes fixés se sont multipliés après l'invention du ciment de scellement (1871). On commença, à partir de 1860, à vouloir modifier la forme ou la position des bases osseuses et à concevoir pour cela des appareils intra- ou extra-buccaux. Ce n'est qu'en 1916 qu'Angle mis au point le premier bracket, permettant d'exercer un couple de forces. Le plus souvent, un type d'appareil n'a pas remplacé l'autre, il s'y est ajouté. D'où la grande diversité des systèmes que nous avons à notre disposition, et l'imprécision des indications de beaucoup d'entre eux.