John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Justification occlusale du traitement précoce de la classe III Volume 77, numéro 2, 78e réunion scientifique de la S.F.O.D.F. – Traitements orthodontiques précoces : les résultats justifient-ils les efforts consentis ? (2e partie)

Auteur

La plupart des auteurs admettent que le traitement des classes III a plus de chance de succès et de stabilité s'il est réalisé précocement. Leur conviction se fonde essentiellement sur l'utilisation du potentiel de croissance du patient.

Cet aspect ne semble pas être le seul intérêt du traitement précoce. L'importance de la longueur du plan d'occlusion et son impact sur la cinématique mandibulaire (mastication), elle-même pouvant influencer la croissance et les rapports d'arcades, justifie, pour ne pas dire contraint, d'agir le plus tôt possible.

Le but fondamental du traitement précoce de la classe III serait la réorientation du plan occlusal et la réhabilitation de la mastication en serait la finalité, assurant par son simple exercice une contention active et physiologique du résultat.