John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Impact de la diminution du périmètre des arcades dentaires lors d’une prise en charge orthodontique dans le développement des voies aériennes supérieures. Une revue de la littérature Volume 88, numéro 1, 89e réunion scientifique SFODF Biarritz 2017 - seconde partie

Auteurs
* Auteur pour correspondance : dr.kerbrat@wanadoo.fr

Introduction : L’impact de la modification du périmètre d’arcade dentaire sur les voies aériennes supérieures (VAS) est important à connaître en orthopédie dento-maxillo-faciale car il conditionne la corrélation entre la diminution de dimension des VAS et le développement d’un syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS). Objectifs : L’objectif de cet article est de rapporter les données récentes sur le développement des VAS et des facteurs de diminution du périmètre d’arcade dentaire afin de déterminer l’influence de cette diminution sur le développement des VAS. Matériels et méthodes : Une revue de la littérature a été effectuée afin de déterminer le développement normal des VAS, de définir les arcades dentaires pour spécifier s’il existe une position idéale des arcades dentaires sur leur base osseuse. Toutes les causes de diminution de périmètre d’arcade dentaire lors d’un traitement orthodontique (les extractions dentaires, les agénésies et les malpositions dentaires) ainsi que leur retentissement sur les VAS ont été recherchées dans la littérature. Résultats : Des spéculations ont été émises sur le fait que les extractions orthodontiques, notamment de prémolaires, et la rétraction des incisives seraient à l’origine du développement d’un SAHOS par refoulement de la langue et diminution des VAS. Certains auteurs ont retrouvé une diminution du volume des VAS, après extraction de prémolaires, tandis que d’autres ne retrouvaient pas de diminution des VAS après extraction de prémolaires une fois la rétraction incisive terminée. En ce qui concerne la prise en charge des agénésies dentaires, l’absence de dents permanentes peut conduire à une diminution du diamètre transversal du maxillaire et ainsi des cavités nasales. Conclusion : L’impact de la diminution du périmètre d’arcade dentaire sur le développement des VAS n’a pas été prouvé scientifiquement. La communication orale ne reprendra cette revue de la littérature qu’en introduction. A partir de cas cliniques de différentes consultations pluridisciplinaires nous vous proposerons un arbre décisionnel concernant les extractions dentaires et les troubles de la ventilation qui n’aura comme valeur scientifique que notre propre expérience. Cependant, il convient d’être vigilant et d’adapter sa prise en charge orthodontique au cas par cas, afin d’éviter toute modification des VAS.