John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Évaluation du risque psychologique : une éthique de la demande esthétique en orthodontie Volume 86, numéro 4, Décembre 2015

Auteur
* Auteur pour correspondance : franckbenkimoun@wanadoo.fr

Nous avons l’habitude d’évaluer les risques de nos pratiques professionnelles. La plupart du temps, nous oublions que le fait de soigner un patient nous impose une évaluation du risque dit psychologique. Nous ne prenons pas en compte, sous prétexte d’harmonisation, que la demande du patient, principalement la demande esthétique peut masquer un problème psychologique. Ces risques sont plus importants dans les protocoles orthodontico-chirurgicaux puisque le changement physique est important. Nous étudierons les particularités de la demande esthétique et ses relations avec le discours social courant. Image dans le miroir et estime de soi sont compactées. Ne pas prendre en compte la dimension psychologique de nos patients constitue une dérogation à l’éthique professionnelle, dans la mesure où nos actes ont des conséquences psychologiques. Nous exposerons les moyens que nous avons pour dépister les patients à risque dont la prise en charge psychologique n’est pas de notre ressort mais de celle d’un spécialiste de la santé mentale, dont nous devrions avoir les coordonnées afin d’adresser le patient si nécessaire.