John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Évaluation clinique individualisée du déplacement dentaire. Traitement des classes II : cales postérieures et incidences structurales Volume 76, numéro 3, Septembre 2005

Auteurs

L'application d'une mécanique de classe II doit être adaptée aux objectifs thérapeutiques et à la stratégie de traitement, établie après le diagnostic orthodontique. La présentation d'un tableau synoptique d'analyse de l'arcade dentaire et de synthèse thérapeutique permet un plan de traitement précis. Ce tableau prend en compte la correction de la dysharmonie dento-maxillaire et quantifie les mouvements dentaires et squelettiques qui permettront la correction de la malocclusion de classe II.

L'étude de la correction de la classe II est facilitée par la pose de cales postérieures collées sur les molaires mandibulaires. Les effets verticaux consécutifs à la pose de ces cales sont étudiés sur 30 patients traités en denture mixte et 37 patients traités en denture adolescente.