John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Dysmorphoses dento-squelettiques : peut-on éviter à tout prix la chirurgie ? Volume 85, numéro 4, Décembre 2014

Auteurs
* Auteur pour correspondance : moniqueraberin@hotmail.com

Les protocoles orthodontico-chirurgicaux sont considérés à ce jour comme le traitement de référence en cas de dysmorphose dento-squelettique. Cependant, il peut arriver pour diverses raisons que des indications indiscutables de procédures orthodontico-chirurgicales ne soient pas respectées, les patients étant traités par orthodontie uniquement. Ce genre d’erreur dans le plan de traitement expose le patient à diverses complications potentielles telles que l’allongement de la durée du traitement orthodontique, les rhizalyses dentaires, les extractions dentaires abusives, un résultat esthétique défavorable, une instabilité du traitement orthodontique... Les auteurs discutent ces différents points en présentant des cas cliniques. Bien que les procédures de chirurgie orthognathique se soient considérablement simplifiées depuis une vingtaine d’années, les protocoles orthodontico-chirurgicaux restent considérés non sans raison comme lourds, à la fois par les patients et par les praticiens. En conséquence, leur indication doit être posée avec précaution par une équipe multidisciplinaire, en gardant à l’esprit que ces protocoles permettent d’obtenir le meilleur résultat possible, fonctionnel et esthétique en cas de dysmorphose dento-squelettique.