John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Données odontométriques : applicabilité de l'analyse de Bolton chez les Sénégalais Volume 78, numéro 4, Décembre 2007

Auteurs
1 Service d'Orthopédie Dento-Faciale, Département
d'Odontologie, Faculté de Médecine, Pharmacie et Odontologie,
Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Dakar, Sénégal
* khadydiopba2000@yahoo.fr

L'un des rôles de l'orthodontiste consiste à parfaire l'occlusion dentaire tout en tenant compte de l'équilibre dento-maxillo-facial. Il lui incombe avant tout traitement orthodontique de poser un diagnostic positif et étiopathogénique qui conduira à la conception d'un plan de traitement adapté. L'un des paramètres fondamentaux dont il doit tenir compte est la taille des dents surtout dans le sens mésio-distal. En effet, une dysharmonie dento-dentaire est souvent à l'origine d'échecs thérapeutiques; son diagnostic a été possible dès 1958 grâce à Bolton dont les travaux ont porté sur une population américaine. L'objectif principal de cette étude était de vérifier si son analyse est applicable aux populations sénégalaises, l'objectif secondaire était de préciser les données odontométriques du sujet sénégalais. Pour ce faire, 60 Sénégalais âgés de 13 à 33 ans ont été sélectionnés. Pour chacun des sujets, nous avons mesuré le surplomb et le recouvrement incisifs, les diamètres mésio-distaux et vestibulo-lingaux des douze dents maxillaires et mandibulaires. Les résultats obtenus nous ont permis d'affirmer que l'analyse de Bolton peut être appliquée aux populations sénégalaises. Nous avons également trouvé que les données odontométriques du sujet sénégalais ne présentaient pas de différence significative avec les données de la littérature.