John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Diagnostic et gestion des incisives maxillaires ankylosées : proposition d’un arbre décisionnel Volume 89, numéro 3, Septembre 2018

Auteurs
1 3 rue Sainte Claire, 87000 Limoges, France
2 Département d’Orthopédie Dento-Faciale, Faculté d’Odontologie,11 rue Guillaume Paradin, 69372 Lyon Cedex 08, France
* Auteur pour correspondance : sourirelavie@orange.fr

Introduction : L’ankylose d’une incisive maxillaire est une résorption évolutive, dont la gestion clinique est difficile, tant pour les omnipraticiens que pour les orthodontistes. Elle entraîne un défaut esthétique, fonctionnel et occlusal pouvant être majeur. Ainsi, en fonction du remodelage osseux propre au patient, une perte de la dent ankylosée pourra être déplorée à plus ou moins long terme. Materiels et methodes : Une revue de la littérature narrative a été conduite afin d’identifier les différentes options thérapeutiques connues à ce jour et de permettre la réalisation de tableaux récapitulatifs d’aide à la décision thérapeutique. Resultats : Les différentes techniques ont été classées en trois categories : abstention, traitements conservateurs et chirurgicaux. Une presentation des objectifs thérapeutiques, des indications et des complications potentielles a été réalisée pour chaque technique. De même, ont été répertoriées la persistence éventuelle d’une zone d’ankylose ou la possibilité de déplacer la dent après traitement. Discussion : Le choix de la solution thérapeutique se fera après evaluation de l’importance et de la localisation de la résorption, au moyen d’un diagnostic précis. Le traitement choisi sera plus ou moins stable, conservateur, esthétique, onéreux et présentera des taux de succès variables. La composante temporelle est à prendre en compte et l’individualisation du plan de traitement permettra de choisir la solution thérapeutique la mieux adaptée à notre patient.