John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Comment parfaire l’esthétique du sourire : toujours en rose ! Volume 89, numéro 1, Mars 2018

Auteurs
1 Hôpital de la Timone, Pôle Odontologie,
264 rue Saint-Pierre,
13385Marseille, France
2 UFR d’Odontologie, Aix-Marseille Université,
27 Boulevard Jean-Moulin,
13385 Marseille, France
* Auteur pour correspondance : virginie.corti@univ-amu.fr

Introduction : L’esthétique du sourire s’appuie sur des données numériques, physiques, physiologiques et psychologiques de la beauté, sans oublier les désirs du patient. Elle est déterminée par la forme, la couleur et la position des lèvres, des dents et des tissus gingivaux. L’examen du parodonte dans le cadre facial, puis dans le cadre labial permet d’analyser la visibilité de la gencive lors du sourire naturel et forcé, la santé parodontale, le contour gingival, la ligne esthétique gingivale, la présence des papilles. Matériels et méthodes : L’ensemble de ces données va permettre d’établir un score d’esthétique gingivale, de déterminer les origines de la disharmonie et les traitements envisagés. Discussion : Au moment du plan de traitement global orthodontique, la chirurgie plastique parodontale peut modifier l’aspect et la morphologie gingivale afin de rétablir une harmonie du sourire. La chirurgie plastique parodontale soustractive traite les défauts d’espace biologiques et les excès de tissus perçus lors des éruptions passives incomplètes par gingivectomie ou déplacement apical des tissus gingivaux associés ou non à une ostéoplastie ou une ostéoectomie. Enfin, des injections d’acide hyaluronique dans les papilles permettent de les repulper et de minimiser l’aspect des trous noirs.