John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Choix chirurgico-prothétiques dans la gestion alvéolaire des séquelles de fentes labio-maxillo-palatines Volume 81, numéro 2, Juin 2010

Auteurs
* Auteur pour correspondance : drchristianmole@free.fr

En fin de croissance, après une succession de traitements chirurgicaux, orthopédiques et orthodontiques visant à l’obtention d’un équilibre esthétique et fonctionnel, se pose, pour les patients porteurs de fentes labio-maxillo-palatines (FLMP), le problème crucial de la fin de traitement et de la réhabilitation prothétique d’usage. Lorsqu’un espace édenté a été maintenu ou recréé entre les dents proximales de chaque fragment, deux types d’orientation du plan de traitement se présentent au praticien odontologiste: l’implantation ou la prothèse conjointe traditionnelle. Quatre problématiques sont évoquées pour décrire les difficultés liées à cette prise de décision thérapeutique: l’affrontement des berges, le déficit osseux résiduel, les dents bordant la fente et la place de l’odontologiste dans la prise en charge globale du patient. Le choix du contexte chirurgico-prothétique final doit s’inscrire dans une démarche d’analyse multifactorielle et être intégré suffisamment tôt dans la stratégie thérapeutique multidisciplinaire. Ainsi pourra-t-il s’inscrire dans le cadre d’une bonne acceptation psychologique et dans la recherche rationnelle d’une finalité esthétique durable.