John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Chirurgie faciale de rajeunissement Volume 76, numéro 3, Septembre 2005

Auteur

L'âge apporte des changements anatomiques et morphologiques que nous préférerions éviter. La sénescence est donc un puissant moteur, un facteur de décision qui conduit à consulter le chirurgien esthétique. Les sentiments humains peuvent se lire sur le visage à travers des myriades d'expressions. La face souffre de l'action pérenne des facteurs d'environnement et de leur gravité. Elle est souvent la cible principale des manifestations de l'anxiété chez les individus qui ont atteint un certain âge, qui présentent une peau flaccide et atonique, avec des rides d'expression et des dépôts de graisse.

Dans le domaine de la chirurgie esthétique de la face, les attentes des patients et des chirurgiens se sont accrues au fil des vingt dernières années avec l'apparition de nouvelles procédures et de nouvelles techniques. Avec l'expérience, le chirurgien peut sélectionner les techniques qui lui conviennent le mieux. Il se doit également de connaître parfaitement les différentes approches chirurgicales et d'utiliser celle qui est la plus adaptée, afin d'atteindre le meilleur résultat possible pour chaque patient. La morphologie du visage vieillissant doit être examinée avec soin pour établir un plan de traitement personnalisé. Actuellement, un résultat peut être considéré comme satisfaisant si l'intervention n'a laissé aucune cicatrice visible et si les repères anatomiques ont été respectés. Les patients tiennent à rester très discrets sur le fait qu'ils ont bénéficié d'une chirurgie esthétique. Le lien singulier du patient et de son chirurgien serait terni si des signes visibles trahissaient ce "secret".