John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Caractéristiques des muscles masticateurs en tomodensitométrie : variations en fonction de la typologie squelettique Volume 79, numéro 3, Septembre 2008

Auteurs
1 235 avenue d'Arès, 33200 Bordeaux Caudéran, France
2 549 route de Toulouse, 33140 Villenave d'Ornon, France
* maudsampeur@wanadoo.fr

L'objectif de cette étude est d'évaluer, à partir d'examens tomodensitométriques à l'aide du logiciel C2000 de la gamme Cépha, les dimensions des muscles masticateurs humains et d'étudier leur variation en fonction de la typologie squelettique verticale et antéro-postérieure. La dimension maximale, la surface et le volume des muscles masticateurs droits et gauches ont été mesurés sur les examens tomodensitométriques de 34 patients sélectionnés en fonction de leur typologie squelettique. L'analyse des résultats montre que les caractéristiques dimensionnelles des muscles masticateurs varient en fonction de la typologie squelettique antéro-postérieure et surtout verticale des sujets. La musculature masticatrice est significativement plus développée chez les hypodivergents et à un degré moindre chez les sujets en classe II squelettique. Cette méthode, même si elle reste longue à mettre en œuvre, permet une évaluation satisfaisante de ces caractéristiques.