John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Aspects orthopédiques de la thérapeutique DAC® appliquée à la denture mixte. Étude comparative avec une population non traitée Volume 76, numéro 3, Septembre 2005

Auteurs

Notre présente étude compare les effets squelettiques et dento-alvéolaires entre 120 sujets en denture mixte traités par la thérapeutique DAC® et 157 sujets de classe II non traités servant de groupe contrôle. Nos résultats révèlent une croissance squelettique mandibulaire hautement significative (p < 0,001) au profit des sujets traités avec une rotation mandibulaire antérieure attestant un contrôle vertical du DAC®. Nos comparaisons effectuées selon le sexe et la divergence faciale montrent des mesures linéaires significativement plus importantes chez les garçons mais les relations verticales restent identiques.

En revanche, une similitude des mesures céphalométriques sagittales et une différence significative des hauteurs faciales existent entre les sujets hypodivergents et normodivergents en croissance pure ou à la suite de la thérapeutique DAC®. Nos résultats squelettiques montrent l'importance de l'indication d'un traitement précoce des malocclusions de classe II lorsque les dysmorphies squelettiques sont importantes car il permettrait d'acquérir rapidement une réponse mandibulaire qui améliore le schéma facial.