John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Analyse expérimentale des forces de désactivation de boucles utilisées en orthodontie Volume 71, numéro 4, Décembre 2000

Auteur

Ce travail est consacré à l'étude expérimentale des forces de désactivation des boucles utilisées en orthodontie, le but étant d'essayer de déterminer quelle géométrie, quelle section et quel alliage choisir pour obtenir les forces optimales nécessaires au déplacement dentaire.

L'auteur a cherché à caractériser mécaniquement les boucles à l'aide d'un dispositif expérimental conçu, mis au point et fabriqué spécialement pour la présente étude.

Différents types d'essais ont été réalisés : quasi statiques et dynamiques, de charge/décharge après fatigue et après application de grandes déformations, tant pour des fils d'acier que pour des fils en TMA, et que pour les boucles de fermeture ou celles en T.

Les principales conclusions à tirer sont les suivantes :

• pour des déformations de faible amplitude, les boucles ont un comportement mécanique linéaire : elles conservent leurs caractéristiques mécaniques et morphologiques au cours du temps ;

• les boucles en TMA ont une raideur mécanique plus faible que les boucles en acier ;

• la boucle en T a un coefficient de raideur plus faible que les autres boucles.