John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

À la recherche d’une ligne céphalométrique de référence Volume 83, numéro 3, Septembre 2012

Auteur
* Auteur pour correspondance : julien.philippe28@wanadoo.fr

La variabilité des lignes céphalométriques de référence est examinée à la lumière de la typologie, de l’orientation naturelle de la tête, de l’orientation vestibulaire et de l’anatomie. Il apparaît que ces lignes ont une orientation propre au sujet, c’est-à-dire qu’elle n’est pas la même chez celui-ci et chez le modèle théorique qui exprime les valeurs moyennes. Il s’en suit que l’écart observé entre la mesure du patient et la moyenne peut provenir aussi bien des variations de la ligne de référence que de celles de la structure étudiée. Une telle mesure ne peut alors servir de base à un diagnostic morphologique. Un autre système céphalométrique de référence est évoqué. Il présente, pour le diagnostic orthognathique, bien des avantages sur le système classique, mais reste imparfait.