John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

MENU

Asthme de l’enfant et environnement Volume 11, numéro 5, septembre-octobre 2008

Auteur
Service de pédiatrie, Centre hospitalier intercommunal de Créteil, 40 avenue de Verdun, 94010 Créteil CEDEX
  • Mots-clés : asthme, environnement, allergènes
  • DOI : 10.1684/mtp.2008.0195
  • Page(s) : 289-94
  • Année de parution : 2008

L’expression de la maladie asthmatique est dépendante de l’interaction entre le terrain génétique du sujet et son environnement. Si le rôle de l’exposition aux allergènes respiratoires dans l’apparition de symptômes d’asthme a été démontré depuis longtemps chez les enfants sensibilisés à ces allergènes, d’autres facteurs environnementaux jouent également un rôle déterminant. Certains agents infectieux, comme le virus respiratoire syncytial, semblent capables d’induire une hyper-réactivité bronchique durable, bien qu’il soit également possible que l’infection ne fasse que révéler un terrain génétique particulier. Le tabagisme passif, in utero ou ex utero, constitue également un facteur de risque très important de symptômes d’asthme chez l’enfant. D’autres polluants intérieurs et extérieurs ont été reconnus comme significatifs. L’évaluation de l’ensemble de ces facteurs chez les enfants asthmatiques est important, car susceptible de permettre une amélioration de l’environnement de l’enfant et un meilleur contrôle de l’asthme.