John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

MENU

Spasmus nutans Volume 14, numéro 2, Mars-Avril 2011

Auteur
AP-HP, Hôpital Trousseau, Service de neuropédiatrie, 26, rue du Dr Arnold Netter, 75571 Paris Cedex 12, France, Centre de référence neurogénétique, mouvements anormaux de l’enfant, Hôpital Trousseau, Service de neuropédiatrie, 26, rue du Dr Arnold Netter, 75571 Paris Cedex 12, France
  • Mots-clés : spasmus nutans, oscillations de la tête, nystagmus, torticolis, nourrisson
  • DOI : 10.1684/mtp.2011.0364
  • Page(s) : 113-5
  • Année de parution : 2011

Le spasmus nutans (SN) est un syndrome survenant chez le nourrisson et comportant une triade symptomatique : oscillations de la tête, nystagmus et torticolis. L’âge de survenue est entre trois et 18 mois (moyenne de sept mois). La direction des oscillations de la tête est tantôt latérale, tantôt verticale, parfois rotatoire. Le nystagmus est acquis, typiquement asymétrique, disconjugué, pendulaire, de faible amplitude et de haute fréquence. Il peut être unilatéral. Le torticolis n’est pas constant et est observé dans environ 40 % des cas. Le développement psychomoteur est le plus souvent normal. La pathogénie est inconnue. Le SN est une entité bénigne du nourrisson qui disparaît en un à deux ans. Le diagnostic de SN ne sera retenu qu’après un examen clinique, ophtalmologique, une IRM cérébrale et électrorétinographie normaux. L’évolution favorable doit être vérifiée grâce à un suivi prolongé.