John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

MENU

Escherichia coli producteurs de shigatoxines Volume 16, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2013

Auteur
CNR associé au CNR E. coli Shigella Salmonelles, Service de Microbiologie Pr Bonacorsi, Hôpital Robert Debré, 48, boulevard Sérurier, 75019 Paris, France
  • Mots-clés : E. coli entérohémorragique, shigatoxine, syndrome hémolytique et urémique, micoangiopathie thrombotique
  • DOI : 10.1684/mtp.2013.0496
  • Page(s) : 319-32
  • Année de parution : 2013

Les Escherichia coli, producteurs de shigatoxines ou E. coli entérohémorragiques (EHEC) sont responsables d’infections variées allant de la diarrhée aqueuse à la colite hémorragique pouvant évoluer vers un syndrome hémolytique et urémique chez l’enfant, principalement l’enfant de moins de 3 ans, ou une micro-angiopathie thrombotique chez l’adulte. La virulence de ces E. coli est associée à la présence de toxines appelées shigatoxines. Les bovins constituent un important réservoir pour ces bactéries et l’homme se contamine par ingestion d’aliments contaminés. Les EHEC sont considérés comme des pathogènes émergents en santé publique, à l’origine de nombreuses épidémies de part le monde, consécutives principalement à la consommation d’aliments contaminés. L’utilisation des antibiotiques est controversée pour le traitement de ces infections. La prévention de ces pathologies graves passe par des règles simples d’hygiène et de prévention alimentaire