John Libbey Eurotext

Médecine Thérapeutique / médecine de la reproduction

MENU

Impact des xénoestrogènes sur la reproduction Volume 8, numéro 2, Mars-Avril 2006

Auteur
Centre de stérilité masculine, service Urologie-Andrologie, et EA 36 94 Recherche en Fertilité Humaine, hôpital Paule de Viguier, TSA 70034, 31059 Toulouse cedex 9
  • Mots-clés : xénoestrogène, malformation, reproduction, homme
  • Page(s) : 143-50
  • Année de parution : 2006

Les xénoestrogènes, perturbateurs endocriniens, sont des substances environnementales, naturelles (phytoestrogènes) ou synthétisées par l’homme, qui exercent à quelque degré que ce soit une activité estrogénique. La plausibilité de l’effet des xénoestrogènes repose sur les données des effets du diéthylstilbestrol (DES) qui ont montré que l’exposition in utero augmentait les risques d’anomalies du développement de l’appareil reproducteur masculin et d’altération de la spermatogenèse. Ces risques sont retrouvés lors d’expositions in utero accidentelles ou professionnelles aux xénoestrogènes. Les effets des xénoestrogènes chez l’adulte se traduisent, actuellement, essentiellement par des altérations des paramètres spermatiques, principalement une atteinte de la mobilité des spermatozoïdes. Les résultats des travaux menés à ce jour incitent au développement d’autres études chez l’homme pour évaluer les différents risques potentiellement liés à l’exposition aux xénoestrogènes, in utero et après la naissance.