JLE

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Macrosomies Volume 3, numéro 1, Janvier - Février 2001

Auteur
Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Cochin-Saint Vincent-de-Paul, 82 avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris, France.

La macrosomie est habituellement définie par un poids de naissance supérieur à 4000 (ou 4500 g), ou au 90ème percentile de courbes de référence pour une population donnée. Il s'agit d'un cadre hétérogène : - Les nouveau-nés macrosomes ont des différences anthropométriques et de composition corporelle ; - Les facteurs qui peuvent être impliqués dans la survenue d'une macrosomie sont nombreux, souvent intriqués, et leur influence relative est mal connue ; - Le pronostic à court terme (morbidité périnatale) et à plus long terme (obésité, diabète de type 2, hypertension artérielle) pourrait être influencé par ces différents facteurs [1]. Il apparaît donc nécessaire de mieux caractériser la macrosomie, puis de rechercher les éventuelles anomalies constitutionnelles et/ou environnementales associées à chaque sous-type.