John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Fenêtre de fécondabilité Volume 3, numéro 1, Janvier - Février 2001

Auteurs
  • Année de parution : 2001

Durant le cycle menstruel, il y a six jours au cours desquels un rapport sexuel peut être fécondant. Cette « fenêtre » comprend les 5 jours précédant l'ovulation et le jour de l'ovulation. Comme ce dernier varie d'un cycle à un autre, la fenêtre des 6 jours varie également d'un cycle à l'autre. On ne dispose pas de méthode fiable permettant de prédire l'ovulation, ni donc de méthode fiable pour prédire la fenêtre de fécondabilité. \rUne équipe américaine a évaluée chez 221 femmes en bonne santé qui souhaitaient une grossesse, le moment de l'ovulation au cours de 696 cycles menstruels en mesurant les métabolites urinaires des estrogènes et de la progestérone. L'ovulation peut survenir aussi tôt que le 8ème jour et aussi tard que le 60ème jour du cycle menstruel ! La distribution des jours de l'ovulation montre donc que 2 % des femmes sont dans leur fenêtre fertile dès le 4ème jour du cycle et 17 % au 7ème jour. 54 % des femmes sont dans leur fenêtre fertile au 12 ème et 13 ème jour. Chez les femmes qui ont des cycles longs, 4 à 6 % sont dans leur fenêtre fertile seulement lorsqu'elles atteignent leur 5ème semaine. Tout compte fait, chaque jour entre le 6ème jour et le 21 ème jour du cycle, les femmes ont au minimum une probabilité de 10 % d'être dans leur fenêtre de fécondabilité. D'autre part, les femmes ne peuvent pas prédire si elles vont avoir une ovulation tardive sporadique.
Chez seulement 30 % des femmes, la fenêtre fertile est finalement située dans les jours “ classiques ”, c'est-à-dire entre le 10 ème et le 17ème jour du cycle.\r

Wilcox A.J., et al. 2000. The timing of the « fertile window » in the menstrual cycle : day specific estimates from a prospective study. BMJ 321 : 1259-1262.