John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

MENU

Silicose chez les mineurs souterrains congolais : à propos de 27 cas observés à Lubumbashi, République démocratique du Congo Volume 28, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2018

Auteurs
1 Université de Kamina, 4748 Kamina, RD Congo
2 ISTM-Lubumbashi, RD Congo
3 Department of Public Health, School of Medecine and Graduate School of Public Health, International University of Health and Welfare (IUHW), Chiba & Tokyo, Japon
4 Université de Lubumbashi, RD Congo
5 Institute for work and health, Service of Occupational Medecine, University of Lausanne and Geneva 1066 Epalinges-Lausanne, Suisse
* Correspondance
  • Mots-clés : silicose, mineurs, RD Congo
  • DOI : 10.1684/mst.2018.0812
  • Page(s) : 395-8
  • Année de parution : 2018

Introduction

La silicose est parmi les maladies professionnelles les plus importantes et constitue un problème de santé publique dans le monde. Les mineurs souterrains sont exposés au risque de développer la silicose. L’intérêt de notre étude est de décrire la silicose chez les travailleurs exposés aux poussières minérales dans une entreprise minière existant depuis l’époque coloniale.