John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

MENU

Intoxication au Peganum harmala L. et grossesse : deux observations marocaines Volume 22, numéro 1, Janvier-Février-Mars 2012

Auteurs
Laboratoire de toxicologie, CHU Hassan II et faculté de médecine et de pharmacie de Fès, Maroc, Faculté des sciences et techniques, université Ibn-Tofail, Kenitra, Maroc, Service de gynécologie-obstétrique, CHU Hassan II, Fès, Maroc, Laboratoire de pharmaco-toxicologie, CHU d’Angers, France, Centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc, Maroc, Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Maroc

Le Peganum harmala L. (harmel) est traditionnellement utilisé au Moyen-Orient et en Afrique du Nord comme emménagogue, abortif ou pour activer l’accouchement. Nous rapportons deux cas d’intoxication au Peganum harmala L., survenus chez deux femmes enceintes, provoquant une hypertonie utérine à terme chez la première patiente et un décollement placentaire chez la deuxième, avec une bonne évolution materno-fœtale.